selected-poems

Posted on octobre 24, 2019

Poésie illustrée
Tirage à 500 exemplaire sur Papier Munken 14 x 22 cm, 334 pages, Broché Illustrations de Gérard Guy. Couverture Monique Vecchio ISBN 978-2-8321-0955-7

Introduction

Pour Fred Vecchio vivre sa poésie c’est se recueillir à chaque mot qu’il sème.
C’est chercher au coeur de ses montagnes la pensée sauvage. C’est trouver une verticalité et un équilibre essentiel à sa construction.

Tel Ulysse qui retrouve son Ithaque après 30 années, Fred Vecchio revient aux sources et ses sources sont les sources du Doubs.

Sa besace est lourde. Arrivé au bord de l’eau il pause son bâton. Il ouvre sa besace. Au vent, les mots s’envolent, papillonnent de la cime des sapins au lit de l’eau. Et l’encre et l’eau du Doubs fondent le poème.

Son ancre s’accroche aux cieux.

Demain dans 3 jours, dans un mois, je redescente sur Genève dit le poète.

Sur le feu, au creux du pot doucement cuit la longeoles. Les petits bouillons de vin sont petit bouillon de vie.

J’ai besoin de ce temps pour respirer dit la montagne au poète. J’ai besoin de te respirer pour être montagne dit le poète.

Le soir tombe, sous une pluie d’étoiles le poète s’endort.

Gérard Guy

4ème de couverture

Bien que la plupart de ces poèmes aient été inspirés lors de voyages, cet ouvrage je le dois à Genève, à sa nature, à sa diversité, à sa simplicité de village qu’elle oppose à sa dimension internationale, à la ville qui m’a vu naître et que j’ai dans la peau.

Mon âme est toute en passions, en escaliers montant et descendant les marches de la Vieille-Ville, en coups de gueule ou en cris d’amour que je compose comme les instantanés de mes états d’âme.

Dans Poèmes choisis nous avons recueilli les cris d’amour, les poèmes les plus aboutis que je livre au lecteur après un point d’arrêt, un retour sur moi-même. Cette perspective expose un regard adouci par le temps, mûri par la patience et orienté sur la vie.

Le livre a été conçu dans les environs de Mouthe, aux sources du Doubs dans les magnifiques paysages du Haut-Jura, avec l’aide d’un ami d’enfance, passionné de lecture, qui m’a offert la fenêtre de l’autre. C’est pas à pas, de touffes en brins d’herbes que nous avons ouvert chaque page et soufflé doucement sur chaque syllabe pour en cueillir la rosée. Nous l’avons distillée pour en extraire l’élixir qui constitue cet ouvrage, aboutissement de trente ans de poésie et de liberté vécue avec lesquelles j’ai déposé ma jeunesse.

Extrait-page-11extrait-page-38
extrait-page-38

illustration-page-323Page-303illustration-page-89Page-333

Categories: Éditions Slatkine, Gérard Guy, poésie

Étiquettes : ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

footer-logo

Copyright © 2020 Robertfred All Rights Reserved. Developed by Algopage

TOP